Fièvre printanière - SATB Fièvre printanière - SATB

SATB

Éditions de l'Alliance

Alliance chorale du Québec · Fièvre Printanière @ 140, MP3   En périphérie de la ville de Lachute (Qc), un boisé vierge a vu grandir mes enfants d’année en année, révélant ses odeurs, ses couleurs, sa quiétude, ses essences, ses décors variés ainsi que la musique de son ruisseau particulièrement...
Alliance chorale du Québec · Fièvre Printanière @ 140, MP3   En périphérie de la ville de Lachute (Qc), un boisé vierge a vu grandir mes enfants d’année en année, révélant ses odeurs, ses couleurs, sa quiétude, ses essences, ses décors variés ainsi que la musique de son ruisseau particulièrement...
$ 22.00 CAD
Nombre de copies autorisées
-
+
$ 22.00 CAD

 

En périphérie de la ville de Lachute (Qc), un boisé vierge a vu grandir mes enfants d’année en année, révélant ses odeurs, ses couleurs, sa quiétude, ses essences, ses décors variés ainsi que la musique de son ruisseau particulièrement impétueux lors des crues du printemps. Cette « Fièvre printanière » est dédiée à mes quatre filles.

Inspirée par les allégories du poème émanant du ruisseau, une ébauche de trame musicale et de rythmique a été présentée à Martin Fairbank (parcours musical ci-joint) qui l’a complétée et en a fait l’harmonisation SATB pour choeur a cappella. Le relais des voix rappelle bien le parcours sinueux du ruisseau, sa frénésie, son clapotis.

 --

Né en 1945 d’une famille de musiciens, chanteurs, ébénistes, Jean-Guy Léger apprend le chant choral dès l’âge de 8 ans avec le frère Cyril Viens (F.S.C), lequel est devenu ultérieurement directeur de la réputée Manécanterie de Granby. Il prend des cours de piano avec le frère Rolland Germain (F.S.C.) et devient clarinettiste avec la fanfare du Collège Mont Sacré-Coeur de Granby.
Pendant plusieurs années, il dirige les chants et cantiques du renouveau liturgique catholique aux célébrations dominicales en animant la foule.
Jean-Guy est successivement membre baryton/basse de plusieurs choeurs dont les « Oiseleurs » de St-Zotique dirigé par Réjane Bruneau, « Le Choeur Classique Vaudreuil-Soulanges », sous la direction successive de Denis Rivest, Gilbert Patenaude et Jean-Pierre Guindon. Depuis 15 ans, Jean-Guy est membre de « L’Ensemble vocal Sainte-Anne Singers » (choeur Fleuron de l’ACQ) fondé et dirigé par Margo Keenan.
Pendant 6 ans, il a fait partie du Quatuor SON’ART, qui a donné des concerts à la Maison Trestler de Vaudreuil-Dorion, à la « Chapelle Saint-Louis » de l’église St-Jean-Baptiste de Montréal, ainsi que lors de célébrations caritatives et anniversaires.
Amoureux de la nature et des arts, Jean-Guy compose des poèmes depuis ses études collégiales, sans toutefois les compiler. Il pratique la sculpture sur bois depuis sa retraite du travail.

--

Né à New Westminster, C-B, Martin Fairbank étudie le piano dès l’âge de 6 ans et chante depuis l’âge de 8 ans dans plusieurs chorales en C-B, en Ontario et au Québec. Il joue aussi de l’orgue et a dirigé un choeur d’église en Ontario pendant quelques années. La première de ses compositions à être exécutée était un Missa Brevis (1986), et en 1987, il a obtenu mention honorable pour son A Christmas Lullaby soumis au Concours de Noël de l’Amadeus Choir de Toronto. Depuis, il a écrit plusieurs pièces pour choeur SATB, dont la plupart ont été chantées par l’Ensemble vocal Sainte-Anne, dont il est membre depuis 1998.
Parmi ces pièces, il a obtenu mention honorable au concours New Works en 2015 pour son oeuvre « How Sweet the Moonlight » sur un texte de Shakespeare.
Martin a chanté aussi dans quelques opérettes avec la société Lakeshore Light Opera et avec un quatuor vocal jazz, House of Cards.
Ses études universitaires étaient à l’université de Victoria, C-B, où il a obtenu un B.Sc. et un Ph.D. en chimie. Il a atteint le niveau 10 au Royal Conservatory of Music de Toronto, en piano.

---

Éditeur : Alliance chorale du Québec

Référence : EA-553
Formation : SATB

Texte : Jea-Guy Léger
Musique : Jean-Guy Léger | Martin Fairbank 

Harmonisation : Martin Fairbank
Nombre de pages : 8

 

En périphérie de la ville de Lachute (Qc), un boisé vierge a vu grandir mes enfants d’année en année, révélant ses odeurs, ses couleurs, sa quiétude, ses essences, ses décors variés ainsi que la musique de son ruisseau particulièrement impétueux lors des crues du printemps. Cette « Fièvre printanière » est dédiée à mes quatre filles.

Inspirée par les allégories du poème émanant du ruisseau, une ébauche de trame musicale et de rythmique a été présentée à Martin Fairbank (parcours musical ci-joint) qui l’a complétée et en a fait l’harmonisation SATB pour choeur a cappella. Le relais des voix rappelle bien le parcours sinueux du ruisseau, sa frénésie, son clapotis.

 --

Né en 1945 d’une famille de musiciens, chanteurs, ébénistes, Jean-Guy Léger apprend le chant choral dès l’âge de 8 ans avec le frère Cyril Viens (F.S.C), lequel est devenu ultérieurement directeur de la réputée Manécanterie de Granby. Il prend des cours de piano avec le frère Rolland Germain (F.S.C.) et devient clarinettiste avec la fanfare du Collège Mont Sacré-Coeur de Granby.
Pendant plusieurs années, il dirige les chants et cantiques du renouveau liturgique catholique aux célébrations dominicales en animant la foule.
Jean-Guy est successivement membre baryton/basse de plusieurs choeurs dont les « Oiseleurs » de St-Zotique dirigé par Réjane Bruneau, « Le Choeur Classique Vaudreuil-Soulanges », sous la direction successive de Denis Rivest, Gilbert Patenaude et Jean-Pierre Guindon. Depuis 15 ans, Jean-Guy est membre de « L’Ensemble vocal Sainte-Anne Singers » (choeur Fleuron de l’ACQ) fondé et dirigé par Margo Keenan.
Pendant 6 ans, il a fait partie du Quatuor SON’ART, qui a donné des concerts à la Maison Trestler de Vaudreuil-Dorion, à la « Chapelle Saint-Louis » de l’église St-Jean-Baptiste de Montréal, ainsi que lors de célébrations caritatives et anniversaires.
Amoureux de la nature et des arts, Jean-Guy compose des poèmes depuis ses études collégiales, sans toutefois les compiler. Il pratique la sculpture sur bois depuis sa retraite du travail.

--

Né à New Westminster, C-B, Martin Fairbank étudie le piano dès l’âge de 6 ans et chante depuis l’âge de 8 ans dans plusieurs chorales en C-B, en Ontario et au Québec. Il joue aussi de l’orgue et a dirigé un choeur d’église en Ontario pendant quelques années. La première de ses compositions à être exécutée était un Missa Brevis (1986), et en 1987, il a obtenu mention honorable pour son A Christmas Lullaby soumis au Concours de Noël de l’Amadeus Choir de Toronto. Depuis, il a écrit plusieurs pièces pour choeur SATB, dont la plupart ont été chantées par l’Ensemble vocal Sainte-Anne, dont il est membre depuis 1998.
Parmi ces pièces, il a obtenu mention honorable au concours New Works en 2015 pour son oeuvre « How Sweet the Moonlight » sur un texte de Shakespeare.
Martin a chanté aussi dans quelques opérettes avec la société Lakeshore Light Opera et avec un quatuor vocal jazz, House of Cards.
Ses études universitaires étaient à l’université de Victoria, C-B, où il a obtenu un B.Sc. et un Ph.D. en chimie. Il a atteint le niveau 10 au Royal Conservatory of Music de Toronto, en piano.

---

Éditeur : Alliance chorale du Québec

Référence : EA-553
Formation : SATB

Texte : Jea-Guy Léger
Musique : Jean-Guy Léger | Martin Fairbank 

Harmonisation : Martin Fairbank
Nombre de pages : 8

Produits vus récemment

Recently Viewed Products